Google Data Studio

Google Data Studio, l’outil de visualisation made by Google

Google Data Studio est un outil de visualisation de données qui vous permet de générer des rapports personnalisés en se basant sur diverses sources de données, dont Google Analytics.

Quelles sources de données peut-on connecter à Google Data Studio ?

Il est possible de connecter Google Data Studio à un très grand nombre de sources de données à l’aide de Connecteurs.

Un connecteur est une sorte de passerelle entre votre source de données et votre outil de visualisation. Chaque connecteur requiert un paramétrage ou des droits d’accès (pour pouvoir se connecter en tant que “vous” sur la plateforme hébergeant vos données) spécifiques.

Connecteurs disponibles dans Google Data Studio
Liste des connecteurs disponibles dans Google Data Studio

Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, les connecteurs sont répartis en deux grandes familles : les connecteurs Google et les connecteurs de partenaires (sociétés externes à Google).

Les connecteurs Google

Il s’agit de connecteurs créés et maintenus par les équipes Google. Ces derniers sont tous gratuits et vous permettent de vous connecter à un nombre varié de sources de données (souvent, des outils créés par Google).

On retrouvera notamment des connecteurs permettant d’aller récupérer les données de plateformes telles que Google Analytics, YouTube, Google Ads, Google Search Console

Il y a 3 connecteurs particulièrement intéressants car avec un peu de pratique, ces derniers vous permettront de faire sensiblement la même chose que certains connecteurs partenaires : Google Sheets, File Upload et MySQL / PostgreSQL.

Google Sheets

Connecteur Google Data Studio pour Google Sheets
Connecteur Google Data Studio pour Google Sheets

Grâce au connecteur Google Sheets, vous allez pouvoir effectuer des requêtes sur des fichiers Google Sheets hébergés dans votre drive.

Associée à Google Scripts pour automatiser la récupération et mise à jour des données de votre fichier, cette alternative est très intéressante pour récupérer des données depuis des APIs externes, des flux RSS ou des sites web.

Un des reproches que l’on pourra faire à Google Sheets est la limitation à 20 millions de cellules utilisées au sein d’un même fichier.

File Upload

Connecteur Google Data Studio pour fichiers csv
Connecteur Google Data Studio pour fichiers csv

Le File Upload est un connecteur qui va vous permettre d’effectuer des requêtes sur un fichier csv hébergé dans votre drive.

C’est une solution qui peut s’avérer très pratique pour analyser des données que l’on aura exportées depuis un outil externe (par exemple, depuis votre solution d’envois d’emailings).

Veuillez noter qu’il vous faudra bien respecter le format demandé par Google pour le fichier csv que vous importerez (notamment sur l’encodage en UTF-8 et la séparation des colonnes par des virgules).

MyQSL / PostgreSQL

Connecteurs Google Data Studio pour MySQL / PostgreSQL
Connecteurs Google Data Studio pour MySQL / PostgreSQL

Il s’agit en fait de 2 connecteurs, mais qui au final font la même chose : permettre d’effectuer des requêtes sur une base de données externe (par exemple, la base de données d’un site Internet).

Pour permettre au connecteur de fonctionner, il vous faudra renseigner les paramètres de connexion au serveur (serveur, port, base de données, nom d’utilisateur et mot de passe), mais également, les différents fichiers liés à votre certificat SSL (certificat serveur, certificat client et la clé privée).

Les connecteurs de partenaires

Connecteurs partenaires Google Data Studio
Connecteurs partenaires Google Data Studio

Il s’agit de connecteurs créés et maintenus par des sociétés externes à Google. Il y en a 163 de disponibles au jour où nous écrivons cet article.

La plupart du temps, les connecteurs de ces partenaires seront payants : compter un budget de plusieurs centaines à plusieurs milliers d’euros par mois en fonction de la taille de votre société et de votre pouvoir de négociation.

En souscrivant à l’offre du partenaire, vous aurez accès à un outil qui vous permettra d’établir des connexions entre des plateformes externes (Facebook, Twitter, LinkedIn, SalesForce, Zendesk…) et la solution du partenaire.

Une fois les connections établies, vous aurez la possibilité de mettre en place des tâches planifiées afin d’exporter les données des plateformes externes de manière quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle (en fonction des limitations de votre formule et de la quantité de données à récupérer) dans la base de données du partenaire (que vous pourrez ensuite interrogée avec Google Data Studio).

Ces connecteurs externes peuvent s’avérer très utiles pour toute personne n’ayant pas les connaissances ou ne souhaitant pas perdre de temps à mettre en place un système automatisé de connexion par API (ou autre méthode) pour récupérer ses données.

La liste des connecteurs Google et partenaires est visible depuis la page
https://datastudio.google.com/datasources/create

Quelles sont les fonctionnalités de Google Data Studio ?

Une fois la connection avec votre source de données établie, vous allez maintenant pouvoir entrer dans le dur et afficher vos données dans Google Data Studio.

Pour ce faire, vous avez à disposition un ensemble de modules que vous allez pouvoir ajouter dans vos rapports personnalisés.

Les graphiques

L’utilisation des graphiques dans Google Data Studio peut s’avérer bien utile lorsque l’on souhaite analyser l’évolution de ses données dans le temps.

Les types de graphiques disponibles dans Google Data Studio
Les types de graphiques disponibles dans Google Data Studio

Les “camemberts”

Les “camemberts“, comme on les appelle chez MSC Agency, sont très pratiques lorsqu’il s’agit d’analyser le poids d’une dimension (indicateur) par rapport aux autres.

Les types de camemberts disponibles dans Google Data Studio
Les types de camemberts disponibles dans Google Data Studio

Les tableaux

La base quand il s’agit de présenter des données de manière claire, c’est l’utilisation de tableaux. Grâce aux différents formats proposés, vous en trouverez forcément un répondant à vos besoins.

Les types de tableaux disponibles dans Google Data Studio
Les types de tableaux disponibles dans Google Data Studio

La map monde

Petit module très intéressant lorsque l’on souhaite analyser la densité d’une dimension en fonction de sa zone géographique.

La Map Monde dans Google Data Studio
La Map Monde dans Google Data Studio

Les score cards

Système de représentation d’une metric pratique, les Score Cards sont surtout très utiles lorsque l’on souhaite effectuer un comparatif par rapport à une période précédente.

Les Score Cards dans Google Data Studio
Les Score Cards dans Google Data Studio

Les filtres

Le Must pour la personnalisation de vos rapports et pour donner la possibilité à vos utilisateurs d’interagir directement dans le rapport, c’est l’utilisation de filtres.

Google Data Studio permet d’appliquer 2 types de filtres : sur la date (avec un système permettant de sélectionner une date de début et une date de fin) et sur les données (sur les dimensions).

Ci-dessous un exemple d’utilisation de ces filtres sur un rapport que nous avez créé pour analyser l’indexation de nos sites Internet sur Google.

Les filtres dans Google Data Studio
Les filtres dans Google Data Studio

Comment personnaliser le design des mes rapports Google Data Studio ?

C’est sympa d’avoir un outil de visualisation de données à sa disposition, mais si c’est pour produire des rapports personnalisés ternes et pas impactants, cela n’aura pas trop d’intérêt.

Lorsque que vous souhaitez créer un nouveau rapport, 3 solutions s’offrent à vous : copier un rapport existant, utiliser un template fourni par Google Data Studio, ou créer vous-même votre template en partant de 0.

Copier un rapport existant

Pour copier un rapport existant sur lequel vous disposez des droits nécessaires, il vous suffit de cliquer sur la petite icône en haut à droite (entourrée en rouge ci-dessous).

Copier un rapport existant dans Google Data Studio
Copier un rapport existant dans Google Data Studio

Ensuite, il faut sélectionner la ou les sources de données qui viendront remplacer celle(s) du rapport que vous souhaitez copier.

Remplacement des sources de données afin de copier le rapport
Remplacement des sources de données afin de copier le rapport

Et voilà, vous avez maintenant accès à votre propre rapport (avec les droits maximum) et pouvez donc l’éditer, le modifier et le faire évoluer comme bon vous semble.

Utiliser un template fourni par Google Data Studio

Vous vous demandez sûrement où trouver des templates gratuits ?

Alors en cherchant un peu sur Google, vous arriverez à trouver différents modèles (qui auront chacun leurs avantages et leurs inconvénients), ou bien vous pouvez utiliser ceux mis à disposition par les équipes Google.

En effet, une petite dizaine de templates gratuits sont disponibles, et une fois votre rapport créé à partir d’un de ces derniers, vous pourrez le modifier et le faire évoluer comme vous le souhaitez.

Liste des templates disponibles gratuitement dans Google Data Studio
Liste des templates disponibles gratuitement dans Google Data Studio

Créer son propre template

Si vous avez un peu de temps disponible, un peu de courage et de motivation pour vous former, alors une bonne solution peut être de créer vous-mêmes vos templates Google Data Studio.

Créer son propre rapport en partant de 0
Créer son propre rapport en partant de 0

Chez MSC Agency, nous avons créés des dizaines de rapports personnalisés (en partant de 0) à partir de diverses sources de données.

Nous avons des rapports nous permettant d’analyser les publications sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, YouTube, LinkedIn), l’indexation des contenus (pages et articles dans Google, et fiches agences dans Google Map), l’audience de sites Internet, les demandes de contacts, les ventes…

Modèle de rapport personnalisé réalisé par MSC Agency
Modèle de rapport personnalisé réalisé par MSC Agency

Si vous avez un besoin spécifique que vous souhaitez que nous réalisions pour vous, merci de nous contacter via notre formulaire de contact.

Comment automatiser l’envoi de mes rapports depuis Google Data Studio ?

Nous concluerons cet article par une petite vidéo qui vous montre comment mettre en place un envoi automatisé (quotidien, hebdomadaire ou mensuel) de votre rapport Google Data Studio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *